21 févr. 2013

Animer les points de vente des commerçants grâce aux nouvelles techno ? En quoi est-ce utile ?



Que l’on soit jeune créateur d’entreprise ou à son compte depuis un bout de temps, on est souvent confronté à un dilemme en termes de communication : comment promouvoir notre marque & animer le trafic dans nos points de vente avec un budget le plus souvent limité ?

Généralement, les commerces & entreprises utilisent la même technique de communication : distribution de prospectus, cartes de visite, mailing… Mais nous pouvons encore améliorer le retour sur investissement.
Aujourd’hui, penchons-nous sur l’importance d’une bonne communication et regardons de plus près les nouvelles tendances récemment sorties afin de générer du trafic & animer vos points de vente !

 Tout d’abord, pour générer du trafic et gagner en visibilité, une présence sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter… est souvent indispensable selon votre stratégie et votre secteur d’activité. Gratuits et simples d’utilisation, ils permettent à l’entreprise d’avoir une réelle visibilité sur le marché et  sont devenus de véritables outils stratégiques de décision. 

Bien souvent, les données sociales  en disent plus sur les produits, les clients et leurs attentes que les études de marché traditionnelles.
En effet, les réseaux sociaux sont une manière de récolter de l’information gratuitement, en temps réel afin de comprendre les clients et d’optimiser leurs relations, pour au final le satisfaire.
Par ailleurs ces études permettent de s’adresser à un panel bien plus grand et divers de consommateurs qu’une étude traditionnelle. Sur les réseaux sociaux, les consommateurs s’expriment spontanément, librement avec leur propre langage sur les thèmes analysés.
Exemple : L’Oréal, Adidas y sont déjà.

Gerry McKay, un web designer Écossais, imagine deux nouvelles versions des Superstars Adidas qu'il révèle sur le site Behance le 18 novembre 2010. Ses créations aux couleurs de Facebook et Twitter génèrent très vite plusieurs milliers de conversations sur les réseaux sociaux. Le 29 novembre, l'article "What would Facebook and Twitter sneakers look like?" de Mashable.com déclenche 1 800 tweets exposés à plus de 4 800 000 followers. 

Et vous, tirez-vous pleinement parti de vos données sociales pour en dégager des tendances …et faire venir plus de clients chez vous ?
 
 Mais plus concrètement, plusieurs concepts ont fait leur apparition pour générer physiquement du trafic sur les lieux de vente.


Avez-vous déjà entendu parler du SoLoMo ?
Le SoLoMo est un acronyme pour « Social Local Mobile ». C’est un concept marketing qui lie à la fois les réseaux sociaux, la géolocalisation ainsi que le mobile.
 
Social : socialisation de la marque via les réseaux sociaux
Local : Les commerces de proximité redeviennent de plus en plus à la mode et les consommateurs sont toujours à l’affût du bon plan.
Mobile : avec l’émergence des smartphones, les internautes restent connectés 24H/24H : voilà une bonne raison d’être vous aussi présent !
L’émergence de téléphonie redynamise le trafic en magasin : la France compte 19,4 millions d’utilisateurs de téléphones portables.
Les 3 dimensions réunies permettent un réel impact sur le trafic en point de vente et beaucoup d’entreprises y ont vu une réelle opportunité de développement.
Vous devez penser que le SoLoMo est seulement accessible aux grandes marque, mais pas seulement ! C’est une occasion pour les PME locales de mener de véritables campagnes en ligne ciblées.

Quelques outils surfant sur la tendance SoLoMo :
­         Pose : est une application pour smartphones qui permet aux mordues de mode de poster leur look et d’identifier le commerce où elles ont acheté tel et tel accessoire, chaussure, vêtement. Ainsi tout le monde profite du bon plan.
­         Stipulo : est aussi une application pour smartphones. Il suffit juste d’indiquer vos intentions d’achat et il se charge de trouver les bons plans des commerces à proximité.
La tendance SoLoMo et les applications smartphones sont des exemples du  « Web to Store » : les internautes recherchent des informations sur le net avant d’acheter en magasin. Aujourd’hui, internet devient donc une passerelle incitant les consommateurs à se rendre physiquement dans les points de vente.

Vers une autre manière de générer du trafic en magasin ?
Depuis quelque mois, Deal City, tous près de nous, est une start-up toulonnaise a fait son apparition.
Deal City est un moyen pour les commerçants de se faire connaitre et de promouvoir leurs bon plans directement en magasin grâce à un écran installé en caisse. Chaque commerçant diffuse le bon plan (réductions, offres spéciales, déstockage…) d’un autre commerçant (non concurrent) tout au long de la journée.
Le réseau permet d’inciter les potentiels clients à venir découvrir le commerce et à profiter du bon plan.
Deal City semble être une réelle opportunité pour tous les commerçants qui souhaitent développer leur notoriété et faire partager leurs bons plans à un coût modéré.
Afin de mieux comprendre et de vous approprié le concept, RDV sur leur page facebook ou site internet: vous serez certainement séduits !

Autant dire que nous avons l’embarras du choix pour créer de l’effervescence dans les boutiques… et communiquer de façon pertinente, sympa et efficace à moindre coût ! Reste alors à mettre en place une bonne stratégie et  ça… c’est bien sûr notre métier.

____________________________________________________________
C’était mon deuxième et dernier article pour le blog de L’R de Demain. Toutes les bonnes choses ont une fin… Merci à Stéphanie de m’avoir permit de m’exprimer.
A un de ces jours peut-être : )
Marjorie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire